Saint-Algis

Eglise saint-Algis. L’église est construite sur un promontoire, non loin du cours de l’Oise. Elle possède un donjon très massif, aussi massif que celui de Prisces, mais moins élevé. Ce donjon comporte des meurtrières, et abrite des salles de défense de dimensions importantes (sept mètres sur sept, dimensions intérieures). Deux tours cylindriques, situées du même côté, à la naissance des murs de la nef, complètent ce système de défense. Des échauguettes ont complété, à une époque, ces fortifications. Leur présence est attestée par un document précisant le travail d’un «maître-escalion» de Vervins. Les murs comportent de nombreux dessins de briques vitrifiées.