Rouvroy-sur-Audry

Eglise saint-Etienne, sur l’ancienne commune de Servion, maintenant rattachée à la commune actuelle de Rouvroy-sur-Audry. Le système de défense est classique : il consiste en un donjon-clocher (dans les ardennes, on dira plutôt une tour-porche), flanqué de deux tours rondes. La tour nord contient deux casemates superposées, et l’autre tour un escalier qui permet d’accéder aux deux niveaux des salles de refuge. L’aspect ressemble curieusement à celui de l’église de Wimy, ou à celui de celle de Plomion, avec ses deux tours cylindriques en briques, de part et d’autre de l’entrée. L’époque de fortification (1630-1650), rend ces fortifications antérieures à celle de Plomion (commande des briques pour la fortification de l’église, le 1 avril 1670). Le même maître d’oeuvre aurait-il agi dans les trois cas ?
Actuellement, l’eglise n’est plus un lieu de culte, mais a une vocation culturelle. Les aides apportées à ces associations à vocation patrimoniales étant maintenant quasiment inexistantes, l’organisation de ces activités culturelles est suspendue à l’obtention de moyens nouveaux. C’est donc un peu de la vie culturelle de nos campagnes qui disparaît. Souhaitons que l’association des compagnons de saint-Etienne retrouve les moyens de faire vivre cette église.