Liart

Eglise Notre-Dame-du-Lierre
La tour-porche, impressionnante par ses dimensions, en forme de donjon à deux étages est percée de canonnières et nantie d’une bretèche du XVIIème. Cette bretêche, ainsi que de nombreuses meurtrières, servaient à défendre l’entrée occidentale. Le chevet est flanqué de deux tourelles percées de meurtrières et possède une abside à cinq pans. Le clocher-donjon, curieusement couvert, de plusieurs «clochetons et d’un clocher, donne l’impression à lui seul d’un château. L’accès aux combles, qui servaient de refuge, situé au dessus du choeur, se fait par les escaliers des deux tourelles. les couleuvrines qui se trouvaient de part et d’autre de la porte d’entrée sont maintenant au musée des antiquités de France, à Saint-Germain-en-Laye.
Les différents sièges et assauts que l’église a subis ont laissé des traces d’impacts sur les murs.