Landouzy-la-Ville

L’origine de la commune de LANDOUZY-la-VILLE remonte à 1168, lorsque les moines de l’abbaye de FOIGNY décident de créer «des annexes» à leur abbaye, afin de permettre d’héberger les nombreux moines converts qu’elle recevait. La construction de la première église semble remonter à cette époque.
Quelques éléments de l’église actuelle semblent remonter à cette église médiévale, comme l’arc triomphal de l’entrée du choeur, et la première travée de la nef. Une voute, dans la chapelle du transept sud, semble remonter au XVIème siècle.
L’église sera incendiée en 1591, alors que la ville est prise. Les archives indiquent que l’église restera en ruines jusqu’en 1600. C’est le bois de la forêt de WATIGNY,propriété de l’abbaye de FOIGNY, qui servira pour la reconstruction. Il semble que de nombreux matériaux de l’église précédente aient été ré-utilisés.
Comme éléments de défense, on ne trouve pas ici de tours, ni de donjon-clocher, mais des meurtrières et des chambres de tir, visibles en particulier au niveau du choeur.
Le village est à nouveau pris et mis à sac, par les espagnols, en 1653. L’église  reçoit alors des travaux de restauration. Elle est décrite comme entourée d’une forte muraille de grès. La tradition locale veut que les élévations de l’église proviennent de la démolition du château de la Converserie situé à proximité du village.
Au XVIIIème siècle, c’est un charpentier d’ORIGNY-en-THIERACHE qui, en 1827-1828, restaure le clocher.
  En 1837, le plafond de la nef est reconstruit, en 1838 celui du choeur et de la chapelle du transept nord est mis en place. les murs sont en pierre de taille grossière