Cartignies

·    L’abbaye de saint-Amand y avait des possessions dès le IXème siècle. En 1095, Thierry d’Avesnes donne le village à l’abbaye de Liessies .
On trouve, dans les Albums de Croÿ, une église représentée par Adrien de Montigny  à la fin du XVIème siècle. Ce n’est alors qu’une chapelle dépendant de Boulogne-sur-Helpe.
Eglise saint-Sauveur, dont la construction remonte à 1650, connait un premier remaniement en 1670. Bien que les origines du villages soient bien antérieures, Cartignies n’est érigé en paroisse qu’en 1667. La partie fortifiée a résisté aux encendies (la foudre en 1836, les dégats de la guerre en 1940), c’est un fort clocher-donjon carré, qui comportait dans ses étages des salles de refuge et de défense.
En face de l’église, caractéristique de l’Avesnois et aussi parfois en Thiérache : le kiosque à musique.