Beaurain

Eglise dédiée à saint-Sulpice et saint-Médard. Placée à l’écart des villages (Flavigny-le-Grand et Beaurain, qui en fait ne constituent plus qu’une seule et même commune), elle se montre très spectaculaire, isolée dans le paysage, et dominant la vallée de l’Oise. Elle possède un gros clocher-donjon carré, construit pour moitié en pierres, et moitié en briques. Quatre tours cylindriques complètent les défenses, deux situées de part et d’autre du donjon, et deux autres situées aux angles de la nef. Une description de ces tours, datant du XIXème indique que deux de ces tours étaient couvertes de briques. Aujourd’hui les quatre tours sont couvertes d’ardoises. Je ne connais pas l’époque où la transformation a été faite.Des arcatures construites en haut des tours constituent une curieuse décoration. Très endommagée lors de la guerre 1914-1918 (bataille de Guise en août 1914), l’église a fait l’objet d’importantes réhabilitations. Des motifs en briques vitrifiées ornent également les murs de l’église, mais en façade, on remarquera deux motifs constituants des armoiries des Ducs de Guise : la croix de Jérusalem et la croix de Lorraine. Ces motifs faisaient partie des emblèmes de ralliement des ligueurs pendant les guerres de religion.
Dans la commune également, mais à Flavigny-le-Grand, voir le moulin fortifié (description dans les pages suivantes).